1 Avenue Jean Fourgeaud, 93420 Villepinte

09 63 63 50 15 contact@diablesrouges.org

Q&A AVEC UN DIABLE ROUGE PART 9

Nous en terminons avec le Q&A sur une note un peu différente. Il est acté dans notre règlement qu’après 10 ans continu comme licencié du groupe senior équipé, le licencié ne paye que la part fédérale de la licence. Nous finissons notre onzième saison sportive et nous demandons aux bénéficiaires de ce dispositif de revenir par un texte sur ces dix années. C’est Nicolas LEFEVRE qui nous livre son histoire :

Dix ans aux Diables Rouges

Je retiens de mes dix ans aux Diables Rouges plusieurs points :

Cela m’a appris le respect de mes coéquipiers, des adversaires, des autres (arbitre,coach…), le respect de soi, des règles du jeu, le sacrifice, le dépassement, le goût de l’effort (du rhum aussi), l’esprit d’équipe, le plaisir de se retrouver avec les copains, la troisième mi-temps, de toujours fêter même après une défaite (la chenille), la victoire d’un Titre, les voyages dans toute la France et oui un vrai Globe Trotteur, la vie de citoyen dans une communauté, l’impact que nous pouvons avoir sur les jeunes, mais les Diables Rouges c’est surtout de Belles Rencontres.

Le sport aux Diables rouges est une activité bénéfique, bien encadrée. La pratique du Foot US aux Diables Rouges s’avère un puissant facteur de développement aussi bien pour l’individu que pour la société dans son ensemble. Pour moi, grâce à cette expérience, le sport aux Diables Rouges à toute sa place dans l’éducation de toute personne. Le sport véhicule des valeurs qui lui sont propres. Elles remontent aux origines du sport, celles d’une activité physique mais aussi porteuse d’un message humaniste. Le sport est un vecteur efficace d’éducation et d’éveil à la citoyenneté, un outil à fort impact social. Par cette vision humaniste, les Diables Rouges s’opposent à l’individualisme tout en favorisant la recherche de performance, la compétition ainsi que la vie civique en dehors du terrain.

C’est pourquoi, dans cette association, on ne laisse pas les décisions entre les mains des leaders d’opinion (même si certains veulent renverser le président). Chaque personne participe à définir et à réaliser les valeurs auxquelles il croit. Les Diables Rouges m’ont permis de rencontrer beaucoup de personnes, de tout univers : social, physique… Mais, chaque personne que j’ai pu côtoyer dans l’association avait le même but, toujours représenter au mieux les Diables Rouges, être un symbole du sport et un exemple en Seine Saint Denis.

Dans toutes ses rencontres, il y a aussi des amis, le parrain de ma fille par exemple, l’assurance tout risque (annibal, barracuda,fut thé loopinte), 10 années d’amitié avec mes Qb’s (Biscuit et Keyne), mes premiers passages en Oklahoma avec un chauve barbu à faire beaucoup de bruit pour impressionner les nouveaux.

Il y a des modèles à suivre pour leur implication, leur patience légendaire (Mr Lacuisse).

Il y a de belles traditions avec notre chenille infernale, les Matchos Mens, le retour de Châteauroux (LoL, un des meilleurs), notre magnifique terrain avec nos supers vestiaires, voir des tout petits grandir à nos côtés… On en a chié quand même, mais cela nous a toujours permis de nous souder. Nous sommes de vraies princesses maintenant.

Voici ce que j’ai pu vivre ces dix dernières années au sein des Diables Rouges, une Famille. En espérant que les futures générations gardent notre état d’esprit, et à dans dix ans pour la future rédaction des vingts ans aux Diables Rouges si mon corps et ma merveilleuse femme le supportent toujours.

Nico #55

Merci Nicolas pour ces beaux moments mais la route avec nous continue